Le projet Eau de Pandiassou

jeudi 14 juillet 2011
par  AquaOrbi

La Fraternité de l’Incarnation (Petits frères et petites sœurs de l’Incarnation, ou PFI-PSI ) a entrepris en 2008 avec AquaOrbi de créer en Haïti la capacité d’assembler et de maintenir des systèmes de production d’eau potable en parfaite autonomie. Les stations de traitement ainsi produites en Haïti devront être capables de traiter l’eau des lacs collinaires, ainsi que de toute ressource de surface, de forage, ou même de réseaux publics quand l’eau y est impropre à la consommation.

La Fraternité de l’Incarnation est bien connue pour son action en faveur de la dignité humaine par le développement social et économique en Haïti. Elle est maître d’œuvre du programme national des lacs collinaires dont elle est à l’origine. Ces lacs, au nombre de 150 aujourd’hui, dynamisent l’agriculture, permettent de développer la pisciculture, et peuvent aussi devenir ressource pour la production d’eau potable, qui manque gravement sur le plateau central.

Le projet « Eau de Pandiassou » conduit par AquaOrbi avec les PFI-PSI a permis d’installer la première unité en Haïti capable de potabiliser l’eau d’un lac. Elle peut produire 50 000 litres par jour d’une eau parfaite à partir du lac de Béthanie, à Pandiassou (Région de Hinche). Elle fonctionne depuis juillet 2010, sous la conduite autonome et très professionnelle de StPhanel Geffrard et Slim Robert , ingénieurs et techniciens haïtiens formés par AquaOrbi (voir synthèse du projet)

SChéma général de l'installation de Pandiassou Le lac de Béthanie dont l'eau est traitée L'unié de traitement par Ultrafiltration JPEG - 45.9 ko JPEG - 58.6 ko JPEG - 83.6 ko


Documents joints

Synthèse du projet Eau de Pandiassou
Synthèse du projet Eau de Pandiassou

Navigation

Articles de la rubrique

  • Le projet Eau de Pandiassou